Agro Côté Ferme : pour quoi faire ?

Agro Côté Ferme : pour quoi faire ?

24 septembre 2019 1 Par Charles

Le monde marche sur la tête. Les enfants des villes pensent pour certains que les poissons sont rectangulaires.

Le point de départ : le constat

Alors que la France est riche d’une civilisation agraire et rurale, le fait qu’aujourd’hui la majorité de sa population réside dans un environnement urbain ou périurbain a de quoi faire vraiment peur.

Qui plus est, les Français des champs ne sont plus vraiment de la campagne : pour la plupart, ils vivent comme des citadins ou des banlieusards. Ils ne soumettent plus aux rythmes de la nature et ne savent guère inscrire leur existence dans le réel.

Même les « agriculteurs », qui ont malheureusement fait disparaître nos bons vieux paysans, sont invités à devenir de simples techniciens. Certains donnent à fond dans l’agro-industriel ; d’autres résistent comme ils peuvent. D’un côté comme de l’autre, ce tiraillement se traduit par mal-être et suicides.

L’objectif : le virage paysan

Plus que jamais, il importe de remettre les choses à l’endroit. Ainsi, dans une perspective domestique, notre portail AgroCôtéFerme souhaite s’ingénier à traiter de l’actualité paysanne et des méthodes agraires les plus faciles à mettre en œuvre chez soi.

Il s’agit avant tout d’un état d’esprit. Pas d’autarcie, mais une auto-suffisance aussi poussée que possible. Comme avant. Comme plusieurs millénaires de culture et de civilisation à travers le globe.

L’agronomie théorique a ses limites, elle a fait ses ravages. La terre n’est pas un matériau malléable à merci. Quand on l’aime, on la connaît ; et quand on la connaît, on la respecte.

Du jardin potager au verger fruitiers en passant par le parterre aromatique ou médicinal et la basse-cour, entre autres domaines, nous tâcherons de partager avec vous nos expériences, qu’elles fussent réussies ou manquées. Car on apprend de ses erreurs !